?

Log in

Vacances anglaises: la fin

J'aborde cette dernière partie avec le musée du Whisky, incontournable à Edimbourg.


Le musée est bien fait, avec dégustation au bout, très sympa. Par contre rien à faire, le whisky ce n'est vraiment pas mon truc!


Bye-bye Edimbourg!


Dans le train du retour à Londres

Vacances anglaises : Les Lowlands

Le pays est constitué de deux parties, au nord les Highlands avec sa nature sauvage, son Loch Ness et ses légendes. Au sud, les Lowlands dont la nature, plus apprivoisée, n'est cependant pas dénuée de charme.
Faute de temps, nous n'avons pas pu tout voir et nous nous sommes donc "contentés" des Lowlands. C'est une région où les Ecossais, catholiques, ont longtemps combattus les Anglais, anglicans. Il reste aujourd'hui beaucoup de ruines de ces abbayes autrefois puissantes.














Dans l'un des restaurants recommandés par le guide michelin de la ville...oui tout porte à croire qu'Akira fait une fixette sur le guide michelin!!

C'en ai fini des Lowlands, retour à Edinbourg pour la suite.
Les photos d'Edimbourg sous la pluie vous ont peut-être laissés dubitatifs. Cette nouvelle série un peu plus ensoleillée fera, j'en suis sûre, votre conquête!

On commence avec le palais de Holyroodhouse, demeure d'accueil des rois d'Angleterre en visite en Ecosse. Entièrement restauré et modernisé par Victoria dont il était l'un de ses châteaux préférés. La reine Victoria fut le premier souverain à s'intéresser à l'Ecosse et à sa culture, de ce fait, elle reste chère au coeur des Ecossais.
Les ruines de l'ancienne abbaye ont volontairement été laissées telles quelles.




La Queen's gallery, beaucoup de hollandais (les tableaux), donc forcément emballée.


Le parlement écossais.

La ville


Vues sur la ville
Je vous imagine en train de rire devant ce doux euphémisme...qui pourtant n'en est pas un! C'est justement parce que nous avons connu un Edimbourg avec et sans la pluie que j'ai choisi de titrer ainsi ma seconde partie.

Voici donc comment nous est apparue Edimbourg le jour de notre arrivée : croyez-le ou non, gros coup de foudre pour cette ville!






Mais de temps en temps ça se dégageais quand même...


La rue principale de la ville








Le vieux château médiéval, fief des rois d'Ecosse dont la célèbre Mary Stuart




La vue depuis le château


Humm trop sexy l'écharpe assortie au détail du parapluie...





Vacances anglaises: Londres

Cet été, Akira et moi sommes partis au Royaume Uni et plus particulièrement à Londres (comme d'hab') et Edimbourg (ça, c'était une première!).
Peu de photos de Londres malheureusement étant donné que nous n'avons pas vraiment eu le temps de (re-)visiter, alors quelques clichés, pris sur le vif.


Depuis peu, nous fiers Gaulois, ne sommes plus outragés chaque fois que nous nous rendons sur les terres de la perfide Albion. En effet, la Gare St Pancras est désormais le terminus!


Voici peut-être ce qu'aurait eu Doisneau s'il avait vraiment surpris des amoureux :)


La gare, vue de dehors


Je me suis réconciliée avec la cuisine anglaise, si si!
Ici, un vrai roast beef servi dans un restaurant vieux de 400 ans, j'adore!

L'élément IN-DIS-PEN-SABLE de tout voyageur au Royaume uni.

Et enfin, plein de bonnes raisons pour avoir survolé la Tate Gallery et snobé certaines collections du British Museum:



Crédits: merci à Karin; John-Henry, Geneviève et Matthieu, vous êtes adorable!

La suite bientôt!

Donnez nous du pain!

Depuis que je suis revenue en France, je me suis mise à fond dans la cuisine (entre autre). Dans mon antre je teste recettes indiennes, japonaises, grecques, italiennes, américaines (le brownie, hein) et bien sûr françaises.
Quelquefois c'est un succès, d'autre fois un nouvel essai s'avère nécessaire...

Récemment mon grand défi est de faire du pain. Et, il semblerait qu'après deux essais infructueux, je tienne enfin le bon bout, qu'en pensez-vous?



A Paris mais...


Camille a eu l'excellente idée de m'envoyer mes friandises japonaise préférées!! Un peu de Japon à Paris, ça fait plaisir!
On y trouve essentiellement des Pocky, sorte de mikado, mais en bien meilleur...j'en suis fan!


Les Kit-Kat made in Japan. A chaque saison, son nouveau parfum! Ici, vinaigre de citron (il est bon) et Lamune (sorte de soda, goût bof bof), je reconnais le côté purement commercial de la chose, mais j'assume!

Loin de Tokyo

Me revoilà revenue à Paris depuis un petit moment déjà et mon blog était à l'abandon...Sur demande pressante, je le ressuscite.
Mais avant de commencer le chapitre "Paris" ou du moins "France", je vais clore celui du Japon.
Vous trouverez donc si dessous quelques photos de mon quartier et surtout de ma maison, tel que c'était à mon départ.

Le quartier d'Iidabashi d'où je prenais le métro


L'entrée de mon immeuble


La petite rue d'à côté


La même vue d'en haut


La façade de mon immeuble..hou, comme c'est pas beau!
Mon appartement est celui qui est tout en haut à gauche sur la photo


La rue parallèle à mon immeuble


Et enfin, la rue perpendiculaire à l'immeuble!
Restent ils des afficionados de l'architecture japonaise?


Gros plan sur l'un des nombreux ouvriers qui travaillent à la confection des journaux, il doit bien y avoir 2,3 usines dans le quartier. Ca fourmille du matin au soir!


:-)

Felicitations!

Un petit message qui n'a rien a voir avec le Japon...

Le 18 avril dernier, mon amie Karima s'est mariee, aussi je souhaite lui adresser tous mes voeux de bonheur :)




Les jeunes maries, Karima et Rachid


Cosplay!

Voilà une entrée originale sur mon blog que vous ne verrez pas souvent, puisque je vais parler d'un phénomène de mode/de société qui ne me touche pas du tout bien que vivant au Japon.
En effet, sans vouloir rentrer dans les clichés, je dois quand meme admettre qu'une bonne partie des Français "amateurs de la culture japonaise" ou "tatamisé" pour les connaisseurs, sont essentiellement fan de la culture populaire manga. Hors ce n'est pas du tout mon cas, c'est un genre littéraire qui ne m'a jamais intéressée outre mesure...mais alors pourquoi je parle de ça?
En faisant une balade dans les environs, je me suis rendue au Tôkyô Dôme qui est à la fois un énorme stade de 55000 places, terrain de l'équipe de base-ball de Tokyo, les Yomiuri Giants, une salle de concert et d'une manière générale salle d'évènements sportifs et culturels d'importance.

Yomiuri Giants au Tôkyô Dôme

Enfin, le stade est entouré d'un parc d'attraction accueillant grand huit et compagnie... Mais ce que je ne savais pas, c'est que c'est aussi le lieu de rencontre des fan de cosplay.
Le mot "coslay" a ete créé à partir des mots "costume" et "player", cela signifie grosso modo se costumer dans son personnage de manga ou de jeu vidéo favori. Traditionnellement, le quartier d'Akihabara (quartier de l'électronique) est connu pour ce genre de chose, aussi je ne m'attendais pas à voir ceci près de chez moi...



Pour etre honnête, ils ne font pas grand chose à part se maquiller, manger et surtout se photographier, se photographier et se photographier!




On voit bien le grand huit là


Il y avait du monde , hein



Si j'ai d'abors été surprise de voir ce rassemblement, j'avoue que ça m'a bien amusée d'autant plus que souvent, les costumes sont très bien faits...car ils les font à la main! Il parait qu'on trouve des patrons dans des revues specialisées.